Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 10:41
Date de sortie : 04 Mai 1938
Supeverisé par Walt Disney, réalisé par David Hand
Avec les voix d'Adriana Caselotti, Harry Stockwell, Lucile La Verne
Film américain.
Genre : Animation
Durée : 1h 23min.



Blanche Neige est une princesse d'une très grande beauté, ce qui rend jalouse sa belle-mère. Celle-ci demande quotidiennement à son miroir magique de lui dire qu'elle est la plus belle ; mais un jour, le miroir affirme que la plus belle femme du royaume est Blanche Neige. La reine décide alors de la tuer mais le garde chargé de cette tâche ne trouve pas le courage et abandonne Blanche Neige dans la forêt. Perdue, à bout de force, elle échoue dans une maison où habitent sept nains.

Le genre : magique

Le premier long métrage de dessin animé, et d'une qualité, d'une beauté et d'une poésie rarement égalée. La preuve ultime que les films de Walt Disney ont l'extraordinaire propriété de ne jamais vieillir. Blanche Neige vit le jour à une époque où l'on ne parlait pas encore de mièvrerie, et c'est tant mieux. Car on peut regarder ce film avec une âme d'enfant et s'attendrir devant l'histoire d'amour mignonnette, s'apeurer lors de la traversée nocturne de la forêt (superbement inspirée de peintures expressionnistes), éclater de rire devant les tribulations des nains etc. Ce film a une force exceptionnelle, l'adaptation du conte des frères Grimm est particulièrement réussie. On voit déjà la "patte" Walt Disney, celle des personnages secondaires hilarants. Ici, les vedettes, ce sont les nains, qui chantent, creusent dans la mine, ont peur de se laver les mains... Ils font l'objet de morceau de bravoure vraiment drôles. Le film est même souvent effrayant, d'une noirceur étonnante, notamment lors de cette scène de transformation de la reine en horrible sorcière. On comprend qu'elle ait fait peur des générations d'enfants ! Les images, les couleurs sont d'une grande beauté. Quant à la musique, elle est d'une qualité remarquable, les chansons restent en mémoire très longtemps après le visionnage du film. Blanche Neige et les sept nains est non seulement une légende dans l'histoire du cinéma mais aussi un chef-d'œuvre absolu, toujours un modèle de dessin animé. Inoubliable conte de fée au charme éternel.




Partager cet article

Repost 0
Published by lucyinthesky4 - dans Classiques
commenter cet article

commentaires

  • : Goin' to the movies
  • Goin' to the movies
  • : Blog de critiques cinéma d'Anna M. «Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)
  • Contact

GOIN' TO THE MOVIES

Blog de critiques cinéma d'Anna M.

«Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)

Recherche