Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2006 2 18 /04 /avril /2006 21:53



Dolly Levi, une marieuse professionnelle, tombe amoureuse d'un riche marchand dont elle doit organisé le mariage, et tisse un réseau complexe de relations amoureuses pour le persuader de l'épouser à la place.  

Pitch peu original à première vue : Barbara Streisand joue une organisatrice de mariage qui va tomber amoureuse de l'un de ses clients (l'’impayable Walter Matthau). Voici, à une période où la comédie musicale est un genre moribond, la première réalisation en solo du grand Gene Kelly. Cet adaptation du musical du même nom est une oœeuvre très plaisante, joyeuse, vivante, colorée et amusante. Un film extrêmement agréable, qui repose avant tout, en ce qui concerne l'’intrigue, sur des personnages hauts en couleur qui donnent tout son charme à l'’histoire. Les chorégraphies du talentueux Michael Kidd (il jouait un des trois marins dans Beau fixe sur New York) sont vraiment imaginatives et drôles. La musique est bonne, surtout les chansons enjouées (je me suis un peu plus ennuyée sur les ballades que Barbara Streisand, par ailleurs excellente, chante seule).

Quant au scénario, pour un peu banal qu'’il soit, il reste tout de même prenant et amusant, et quelques scènes sont vraiment réjouissantes ! Quelques longueurs cependant, qui ennuient parfois, car l’'intrigue amoureuse a tendance à se répéter quelque peu, mais on oublie vite cela, grâce principalement à des numéros musicaux enthousiasmants pour la plupart. Et un bonus de taille : la participation du grand Louis Armstrong qui joue le chef d'orchestre et nous chante quelques vers ! Inoubliable ! On est certes loin, tant chronoligiquement que qualitativement, de l'âge d'or du musical, mais Hello, Dolly ! constitue un divertissement de qualité.

 

3étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by lucyinthesky4 - dans En bref
commenter cet article

commentaires

gerard rocher 24/02/2007 16:17

Un peu sévère selon moi 2 étoiles. Une petite de plus ne serait pasde trop pour la joie et la bonne humeur que dégage ce film musicalement très au point.
A bientôt,
Gérard

  • : Goin' to the movies
  • Goin' to the movies
  • : Blog de critiques cinéma d'Anna M. «Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)
  • Contact

GOIN' TO THE MOVIES

Blog de critiques cinéma d'Anna M.

«Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)

Recherche