Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 10:56


Kaïro de Kyoshi Kurosawa est l'un des films emblématiques de la nouvelle vague horrifique japonaise des années 1990-2000, marquée par le retour du genre yurei eiga (film de fantôme). Dans Ring (Hideo Nakata, 1998), une cassette vidéo maudite semait la terreur dans le Japon rural en faisant surgir un spectre d'un écran de télévision. Kurosawa s'inscrit dans la continuation de cette thématique technologique - chez lui, les fantômes hantent l'internet – mais invite cette fois-ci l'horreur au cœur de la mégalopole moderne et soudain inquiétante qu'est Tokyo.

Souvenez-vous : à l'époque (2001), les modems faisaient scritch-scratch-brrrrr-bleeeeeee-tududut quand on les lançait. C'est par ce son familier que Kaïro débute. Le film se déroule dans l'univers des otakus (les geeks japonais). Taguchi, un jeune informaticien, est retrouvé pendu dans son appartement. Sous le choc, ses collègues cherchent à en savoir plus sur ce suicide inexplicable. Ils découvrent que des spectres hantent l'internet et cherchent à entrer en contact avec les vivants. L'idée originelle est superbe : le monde des âmes mortes est surchargé, l'au-delà est rempli, aussi les fantômes se voient-ils obligés d'errer sur le réseau, organisant le parasitage puis la destruction massive des vivants pour pouvoir prendre leur place. La frontière entre monde des morts et monde des vivants devient dangereusement poreuse, et ce même si Kawashima (le protagoniste majeur) cherche à rationaliser la situation et à se convaincre qu'il est bien vivant. Le fond relativement ésotérique du film n'est jamais totalement explicité : Kaïro est un film certes théorique mais qui n'oublie pas de s'incarner, notamment dans quelques scènes terrifiantes, comme celle où une jeune femme se découvre observée par un fantôme en voyant sa propre image sur un écran d'ordinateur.

© Euripide distribution.

Kurosawa se livre à une élégante et subtile allégorie de la solitude et de l'incommunicabilité moderne, à l'époque où paradoxalement les moyens de communication n'ont jamais été aussi nombreux et efficaces. Même s'ils sont attachants, les (anti)héros de Kaïro sont à peine plus consistants que des ombres qui passent – on ne sait rien de leur vie, de leur chair (ce sont des êtres plus ou moins asexués) ; l'absence de psychologie contribue à alimenter le sentiment d'étrangeté qui plane sur le film. Kaïro est un film d'horreur d'auteur sérieux, très cérébral. Il s'appuie constamment sur une atmosphère anxiogène faite de suggestion et de hors champ. Le silence domine, les images saisissantes d'une Tokyo quasiment vide, déshumanisée et courant à l'apocalypse parlent d'elles-mêmes. Le monde figuré par Kurosawa est flottant et vacillant, à la lisière à la fois de l'ultra-réalisme et du surnaturel poétique. Quand ils meurent, les gens ne laissent derrière eux qu'une ombre, une trace de cendre ou de suie qui s'évapore sans laisser de traces.

Un conte fantastique glaçant où la technologie altère et fissure (au propre comme au figuré) le réel – où la solitude et la mort (qui n'est rien d'autre qu'un « isolement éternel ») reprennent leur droit. Kaïro suscite autant la peur que la tristesse quand il dépeint un monde fragile et désespéré dont on peut toujours fuir, mais incertain de ce qui nous attend.

À voir aussi sur le blog
Films de Kyoshi Kurosawa : Tokyo sonata


Partager cet article

Repost 0
Published by lucyinthesky4 - dans En bref
commenter cet article

commentaires

http://www.carpediemfrance.fr 20/06/2014 03:08

On en veut encore traité de cette manière. Continuez.

  • : Goin' to the movies
  • Goin' to the movies
  • : Blog de critiques cinéma d'Anna M. «Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)
  • Contact

GOIN' TO THE MOVIES

Blog de critiques cinéma d'Anna M.

«Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)

Recherche