Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 15:15
Enfin le voici ! Le top 20 interblogs des lecteurs de Asiaphilie, Cinégras, Hakuna Matata et Goin' to the movies. Merci aux blogs organisateurs pour ce grand moment de démocratie cinématographique, merci aux 52 votants (yass en a compté plus, je lui laisse la responsabilité) et sutout merci à moi-même pour avoir patiemment recensé les votes attribués au 525 films cités.

Le top 20 (21, en fait) des lecteurs ainsi établi est comme suit :

1. Pulp Fiction - 281 points (18 citations)

2. Le parrain (trilogie) - 249 (20 citations)

3. Orange mécanique - 194 (15 citations)

4. Fight Club - 156 (12 citations)

5. Le seigneur des anneaux (trilogie) - 141 (9 citations)

6. Il était une fois en Amérique - 131 (9 citations)

7. Forrest Gump - 127 (9 citations)

8. Apocalyse Now - 123 (9 citations)

9. Usual suspects - 120 (10 citations)

10. Il était une fois dans l’Ouest - 117 (10 citations)

11. Taxi driver - 114 (8 citations)

12. Kill Bill (deux volets) - 111 (9 citations)

13. La liste de Schindler - 103 (9 citations)

14. 2001, l’odyssée de l’espace - 97 (7 citations)

15. Les affranchis - 93 (9 citations)

16. Star Wars ("ancienne" trilogie) - 91 (6 citations)

= Le fabuleux destin d’Amélie Poulain - 91 (6 citations)

18. Le bon, la brute et le truand - 85 (6 citations)

19. Réservoir dogs - 80 (8 citations)

20. Princesse Mononoké - 79 (7 citations)

= Lost in translation 79 (5 citations)


J'attends vos réactions, je m'essaierai à divers commentaires et analyses plus tard !


Partager cet article

Repost 0
Published by lucyinthesky4 - dans Blogosphère powaa
commenter cet article

commentaires

whiplash solicitors 09/08/2011 05:32

I am posting here just to let you know that you are doing a great job by keeping us posted about this. Please keep on posting such quality articles as this is a rare thing to find these days.

DZ 21/01/2008 17:17

DONC, pour résumer, vous êtes d'accord les uns avec les autres. Soyons simpliste, c'est ce qui manquait au débat.
Quand même, vous êtes impressionnants, les gars.

Et sinon, Anna, quels étaient les autres films qui suivaient de près 21 ?

MiKLR37 21/01/2008 14:19

[Carcharoth] Bien sûr, je vais dans le sens de ce que tu dit sur l'histoire. Il est impossible de connaître totalement l'objet que l'on étudie. Mais tu vois que j'ai utilisé le mot "objet", c'est donc que l'historien est obligé de conceptualiser pour répondre à ces interrogations. En ce sens, en effet, on ne peut tout saisir, connaître tous les films du monde depuis le début du cinématographe. Ce n'est pas cela que je voulais dire. Ce que je voulais dire : c'est ne faut-il pas en connaître un peu de l'histoire du cinéma, connaître les grandes lignes, les grands axes, même si certains aspects peuvent être subjectif (quels classiques faut-il voir, etc.), qui donneraient un fond de savoir, de références au cinéphile averti. En fait, vous me comprenez (j'espère), je suis d'accord avec toi quand tu dis : "pas besoin de connaitre tous les films du monde pour avoir l'esprit ouvert, curieux et surtout bien fait" et encore plus d'accord quand tu dis : "chacun à ses propres référentiels, duent à son éducation, sa culture, son milieu et aussi à l'image qu'il veut renvoyer de lui même". Néanmoins, en comparant le cinéma à la littérature, et la comparaison n'est pas fortuite : peut-on parler de littérature au sens profond du terme parler, c'est à dire débattre, juger, critiquer, émettre des classements, si on ne possède un minimum d'histoire de la littérature. Pas seulement pour comparer, mais pour savoir dans quel genre s'inscrit tel auteur, dans quel mouvement, dans quel style, dans quel contexte, etc. Je ne crois pas en une connaissance totale du cinéma, mais il faut un minimum, et ce n'est pas pour dire que moi je suis instruit sur tout cela, mais je ne pense pas non plus qu'en ne connaissant rien du cinéma, quel qu'il soit, on puisse écrire de bonnes choses. Ne fais pas ton modeste Carcharoth car tu en sais beaucoup plus que certains...

[Snifff & Carcharoth] Pour le débat, Vincentlesagecritique y a déjà pensé avant moi : il a publié un psot débat qui pose la question du rôle de la critique. J'avais eu la même idée en lisant la table ronde publié dans les Cahiers du Cinéma de décembre.

pierreAfeu 21/01/2008 13:44

… Je me perds à essayer de tout lire. En tout cas, quand j'évoquais le cinéma des "autres pays", je ne pensais pas forcément à la France, ou en tout cas, pas exclusivement. Et je n'imaginais pas non plus un débat sur la cinéphilie. Je voulais juste dire : il n'y a pas qu'aux Etats-Unis qu'on a fait de très beaux films...

Snifff 21/01/2008 12:41

Evidemment, j'aime bien tittiller un peu.

Ensuite il est vrai que les classiques sont plus difficiles d'accès, mais de là à dire qu'ils ne passent pas à la télé. Arte est quand même une chaînes hertziennes. Aujourd'hui on peut télécharger des films. On peut trouver des vieux films dans des boutiques de DVD (hors Fnac et Virgin) pour moins de 5 euros. Après c'est sûr, quand on voit Casino à 10euros à la Fnac à côté de Sur les quais pour le même prix, il y a peu de chance que l'on prenne le second.

Enfin bon, je persiste. La majorité des gens qui bloggent sur allocine et que l'on peut donc qualifier de cinéphiles manquent de curiosité. Et je suis entièrement d'accord avec MIKLR37 lorsqu'il dit : "peut-on parler, juger, et critiquer le cinéma sans en connaître une certaine histoire, et les précédents, comme en histoire (je suis peut-être un futur historien) il faut connaître son objet d'étude, or quel est l'objet cinéma de référence ?" Et vous avez sans doute copris quelle était ma réponse à cette question. Sinon ton idée de débat est plus qu'intéressante.

Et pL, Pour moi La Haine a sa place dans un top 20.

Carcharoth 21/01/2008 12:35

Si tu est un futur historien tu découvriras vite que connaitre tous les précédents d'une infime partie de l'histoire d'une région perdue nécessite le travail d'une vie, et que cela n'empeche pas pour autant d'avoir un regard clairvoyant sur des évènements, et sur des évènements de longue durée...
Il en va de même pour le cinéma, pas besoin de connaitre tous les films du monde pour avoir l'esprit ouvert, curieux et surtout bien fait...
Car en effet à quoi sert de citer des merveilles et des chef d'oeuvres si l'on n'en comprend pas le sens.
Pour "cinéma de référence", comme son nom l'indique, chacun à ses propres référentiels, duent à son éducation, sa culture, son milieu et aussi à l'image qu'il veut renvoyer de lui même, même si nous avons tous une sorte de socle commun, de culture commune que nous partageons et dont on peut voir un échantillon dans ce classement.
Mais lance donc ta rubrique, on pourra discuter éhéh

MiKLR37 21/01/2008 11:13

Je trouve en effet que le débat s'éloigne un peu du sujet ici...Il ne s'agit pas de redonner les films qu'on aurait aimé, qu'on aurait pu voir dans ce classement. Je reste sur l'idée, commune avec Snifff, que le classement manque de diversité. Point. Après, oui pL a raison, les vieux films, les classiques sont plus difficiles d'accès, certains ont peut-être même mal vieilli... En fait, la question implicite de Snifff c'est peut-on parler, juger, et critiquer le cinéma sans en connaître une certaine histoire, et les précédents, comme en histoire (je suis peut-être un futur historien) il faut connaître son objet d'étude, or quel est l'objet cinéma de référence ? Sans aller trop loin, j'aimerais faire un débat sur mon blog, une rubrique où je vous poserai plusieurs questions sur nos rôles sur la blogosphère, sur pourquoi on écrit, etc. Cela vous intéresse-t-il ?
Pour en revenir au débat ici, je rejoins Carcharoth, Nostalgic, et Yasss sur un point : ce vote représente en fait un classement générationnel, celui de ceux qui ont été élevé à la sauce Tarantino, qui ont adoré les Scorcese, Coppola, Leone, Spielberg, Lucas, etc. Ce n'est pas un top 20 de tous les temps. C'est un top 20 de la génération 15-30 ans d'aujourd'hui...Ce n'est pas à blâmer.

pL 20/01/2008 23:20

Hum... Je pense que si peu de "vieux" films sont présents dans le classement c'est parce qu'ils sont plus difficilement visibles et donc moins vu que les plus récents. Les DVD de films considérés comme chefs d'oeuvre sont relativement chers (minimum 20€ alors que des plus récents se trouvent à moins de 10€ dans le commerce) et qu'ils ne passent pas à la télé.
Personnellement, j'ai vu quelques uns de ces "grands films" (mais malheureusement trop peu), comme Metropolis, Cet Obscur objet du désir, Le cercle rouge ou les Kubrick, mais je n'avais pas envie de les citer parmi mes 20 films préférés parce que j'ai vu bien mieux parmi les films récents, c'est une question de goût, c'est tout.
Par contre je ne pense pas que La haine ait sa place parmi les 20 plus grands films de tous les temps

Nostalgic du cool 20/01/2008 12:28

Je suis plutôt d'accord avec Yasss, puis je pense Snifff qu'il faut différencier chef d'oeuvre et film culte. Les oeuvres de Ozu, ou de Rohmer ou encore deLouis Malle par exemple (pour prendre du français) sont des chefs d'oeuvre, des films aux immenses qualités cinématographiques qui marquent durablement et qui restent dans les esprits comme des références. Pour autant j'ai du mal à dire que leurs films soient cultes, un film culte est plus facilement assimilable c'est un univers, des personnages qui marquent des répliques inoubliables, un plaisir à revoir les films en question. J'ai vu quasiment tous ces films plus de 2 fois et toujours une phrase ou une scène me revient à l'esprit.
Enfin je trouve que la frontière entre amateur de cinéma et "cinéphile" est difficilement définissable vu l'immensité du cinéma je me demande quand on peut se qualifier de cinéphiles (pour ma part je suis fan de cinéma asiatique mais je n'oserais affirmer que je suis une reference tellement des pans entiers de ce cinéma n'ont pas encore été vu par moi)

yasss 20/01/2008 01:31

non non Snifff, je pense que là tu t'eloignes un peu du sujet et que tu accuses à tort ceux qui ont eu l'amabilité de voter...
Voter pour 20 films ne veut pas dire qu'on ne connait que ceux là !!! donc dire que les cinéphiles manquent de curiosité est hors de propos. c'est meme fort possible mon cher Snifff que ceux qui ont votés pour les Kill Bill et compagnie en connaissent beaucoup plus que toi et moi sur le cinema français ou le cinéma américain des années 10, 20, 30, 40, 50, 60 mais qu'ils n'ont pas votés pour ceux-là par oublie (c'est pas evident -le temps d'un commentaire- de choisir ses 20 films preferés) ou par honnêteté (au risque de se faire passer par certains pour des ignorants).
Donc, comme tu le dis si bien, c'est une question de goûts, et le fait de préférer Le Samouraï ou encore La Haine à Il etait une fois en Amerique le prouve bien^^

  • : Goin' to the movies
  • Goin' to the movies
  • : Blog de critiques cinéma d'Anna M. «Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)
  • Contact

GOIN' TO THE MOVIES

Blog de critiques cinéma d'Anna M.

«Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)

Recherche