Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 23:46
1951
Réalisé par Stanley Donen
Avec Fred Astaire, Jane Powell, Peter Lawford
Film américain.
Genre : Comédie musicale
Durée : 1h 33min.



Un couple de danseurs qui sont également frère et soeur décroche un contrat à Londres. Sur le paquebot la jeune fille rencontre l'homme de son coeur et son frère la femme de sa vie. Situation des plus délicates car ils ont une sainte horreur du mariage.

Le genre : pétillant

Comme dans la majorité des musicals hollywoodiens (les tout meilleurs étant ceux qui échappent à la règle), l'intrigue n'a ici que peu d'importance. Fred Astaire et Jane Powell sont un frère et une soeur qui donnent aussi ensemble des spectacles de danse, chose vraisemblablement inspirée de la vie d'Astaire lui-même, qui dansait avec sa soeur Adele avant leurs mariages respectifs. Ils vivent comme un vieux couple mais vont chacun de leur côté rencontrer l'amour (Fred va fondre pour la fille de Winston Churchill, rien que ça !). Ce qui donne lieu à un comique de situation assez savoureux. Mais bien évidemment ce qui fait l'intérêt du film, c'est l'abondance de numéros musicaux extrêmement réussis et, pour certains, célèbres. Entre autre, Fred Astaire offre deux solos parmi les plus originaux de sa carrière : l'entraînante danse du porte-manteau et surtout, la danse au plafond, prouesse technique remarquable de la part du réalisateur et de son équipe, comme du danseur. Quant à la soprano Jane Powell, si ses chansons solos paraissent parfois superflues, elle se révèle en revanche une excellente danseuse comme dans un pas de deux perturbé par les remous d'un bateau ou encore dans le drôlissime How could you believe me when I said I love you when you know I've been a liar all my life (sic), où les deux stars du film se livrent à un numéro de marivaudage mémorable qui se termine en pugilat. Le toujours très enthousiasmant Stanley Donen mène avec rythme et entrain ce joli musical et montre une vraie maîtrise dans la mise en scène, notamment des numéros musicaux. Des qualités qui se concrétiseront un an plus tard, avec la naissance de son chef-d'œuvre, Chantons sous la pluie.



A lire aussi sur le blog
Films de Stanley Donen : Beau-fixe sur New York, Chantons sous la pluie, Charade, Drôle de frimousse
Films avec Fred Astaire : La belle de Moscou, Drôle de frimousse, Parade de printemps


Partager cet article

Repost 0
Published by lucyinthesky4 - dans Derrière les fagots
commenter cet article

commentaires

  • : Goin' to the movies
  • Goin' to the movies
  • : Blog de critiques cinéma d'Anna M. «Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)
  • Contact

GOIN' TO THE MOVIES

Blog de critiques cinéma d'Anna M.

«Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)

Recherche