Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 avril 2007 3 18 /04 /avril /2007 11:04
Date de sortie : 26 Novembre 2003
Réalisé par Andrew Stanton, Lee Unkrich
Film américain.
Genre : Animation, Aventure, Action
Durée : 1h 41min

Gaumont Buena Vista International (GBVI)

Dans les eaux tropicales de la Grande Barrière de corail, un poisson-clown du nom de Marin mène une existence paisible avec son fils unique, Nemo. Redoutant l'océan et ses risques imprévisibles, il fait de son mieux pour protéger son fils. Comme tous les petits poissons de son âge, celui-ci rêve pourtant d'explorer les mystérieux récifs. Lorsque Nemo disparaît, Marin devient malgré lui le héros d'une quête unique et palpitante. Le pauvre papa ignore que son rejeton à écailles a été emmené jusque dans l'aquarium d'un dentiste. Marin ne s'engagera pas seul dans l'aventure : la jolie Dory, un poisson-chirurgien bleu à la mémoire défaillante et au grand coeur, va se révéler d'une aide précieuse. Les deux poissons vont affronter d'innombrables dangers, mais l'optimisme de Dory va pousser Marin à surmonter toutes ses peurs.

Le genre : ballet aquatique

Un Disney/Pixar en état de grâce, un monument d'humour et de bonne humeur. Rarement le film d'animation aura atteint ce degré de perfection, de beauté, de poésie dans tous les domaines. Le miracle arrive quand l'évidence du budget monstrueux du film et des années de dur labeur informatique dont il doit être la source, s'efface derrière l'émerveillement que l'on ressent à la vue de ces fonds marins sublimement recréés, de ces lumières, de ces couleurs. Un ballet de méduses translucides, un troupe de tortues marines, des bancs de coraux, des poissons aux multiples nuances : la virtuosité technique s'efface largement derrière l'imagination la plus débridée. On est alors dans la jubilation pure. A cette réussite visuelle exceptionnelle s'ajoute tout ce qui se fait de mieux dans le film pour enfants en termes de scénario et de dialogues. Un soin méticuleux est apporté à l'alchimie entre la mise en scène subtile et le récit enchanté et étrangement féérique. Le film devient une symbiose parfaite entre un humour délicieux toujours au bord de la satire qui plaira aux petits comme aux grands, un concert de personnages hilarants au caractère bien trempé, un scénario original aux allures de conte initiatique, une morale discrète mais pertinente. Le monde de Némo dégage une véritable poésie. Tout simplement épatant, impertinent, jouissif, bondissant, il montre une vraie intelligence dans son traitement de sujet comme le courage, la peur de la mort, la peur de la vie aussi. Quintessence de la collaboration Disney/Pixar (qui avait déjà fait d'excellents films, voire des chefs-d'œuvre comme les Toy Story), Le monde de Némo est un précieux morceau de bravoure d'une grande force poétique, d'un humour irrésistible qui, j'en prend le pari, ne prendra jamais une ride.






Partager cet article

Published by lucyinthesky4 - dans En bref
commenter cet article

commentaires

Carcharoth 12/05/2007

drôleRigolo ce film, émouvant, quelques répliques, sans plus...

whiplash solicitor 09/08/2011

I really do love this movie. This one gives me a moral concerning about the relationship with my parents. Even though this movie is a cartoon, the moral still exist and the value of the family is the center of the story, that is the best concept I have ever seen.

  • : Goin' to the movies
  • Goin' to the movies
  • : Blog de critiques cinéma d'Anna M. «Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)
  • Contact

GOIN' TO THE MOVIES

Blog de critiques cinéma d'Anna M.

«Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)

Recherche