Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 16:15
Date de sortie : 04 Avril 2007
Réalisé par Jason Friedberg, Aaron Seltzer
Avec Kal Penn, Adam Campbell, Jennifer Coolidge
Film américain.
Genre : Comédie
Durée : 1h 32min.

Affiche américaine. 20th Century Fox

Il était une fois quatre orphelins à qui il allait arriver des problèmes. L'un d'eux avait été élevé par le conservateur du Louvres - où rôdait un assassin albinos, la seconde avait été traumatisée par l'attaque de serpents dans son avion, le troisième sortait juste d'une école de mutants et le dernier était un réfugié du Catch libre mexicain... Lorsque ensemble, ils visitent une chocolaterie, ils tombent sur une armoire enchantée qui leur ouvre le passage vers le fabuleux pays de Gnarnia (le G ne se prononce pas). Dans ces contrées merveilleuses, ils rencontrent un flamboyant pirate des îles, une bande d'étudiants en troisième année de magie et un lion majestueux aussi sage qu'obsédé. Tous vont unir leurs forces pour essayer de mettre une pâtée à la terrifiante Pute Blanche. Dans ce cas précis, le fait que le mal triomphe serait-il vraiment une catastrophe ?

Le genre : épouvantablement nul

Je me doutais que ça n'allait pas voler très haut, mais à ce point là... Dans la lignée des Scary Movie mais en moins drôle et en moins rythmé, Big Movie est tout simplement un flamboyant navet, extrêmement ennuyeux et vulgaire. La parodie, quand elle est aussi primaire, dessert totalement un film. C'est le cas ici. Car les références à de récents films à succès (Le Monde de Narnia, les Harry Potter, Da Vinci Code, Pirates des Caraïbes, Des serpents dans l'avion etc etc.) sont totalement gratuites, prétextes à une succession de gags nuls et ne sont absolument pas justifiées par l'intrigue du film. Il semble que les réalisateurs aient pris le pari de caser le plus de références possibles à la minute. Ca n'a amusé qu'eux, apparemment... Recette du film : prenez une bonne dose de films ulta-connus, secouez un peu - pas trop, sinon le film aurez du punch - et vous obtiendrez le "scénario" indigeste de Big Movie. Ajoutez quelques vannes - pas trop, sinon le film serait un peu drôle - vues et revues, prévisibles et régressives au possible (niveau gamins de 3 ans : "C'est pas du cacao, c'est du caca tout court" !) sans oublier de parachuter quelques acteurs je-m'en-foutistes. Ensuite posez votre caméra, mettez-la en route, et allez boire un verre au bar du coin. Voici votre film ! Facile, non ? Difficile pour le spectateur, en revanche... Lamentable de bout en bout, Big Movie est également profondément ennuyeux tant l'humour y est bas et sans aucune finesse. Le film est laissé en roue libre pendant la totalité de sa durée, rien n'est cohérent, la réalisation est inexistante, le montage sans rythme, les acteurs nullissimes... Même les amateurs d'humour débile - dont je suis bien souvent - risquent de mourir d'ennui. Bref, je perdrais mon temps à énumérer tout ce qui fait de ce film le plus nul que j'ai vu depuis un bon bout de temps. Que la plupart des gens l'ait trouvé pitoyable rassure un peu sur l'état de l'humanité. Finalement, le plus drôle dans ce film c'est que des gens soient crédités au générique pour des choses - montage, photographie, dialogues, direction d'acteur - dont ils semblent ne jamais avoir entendu parler.

Adam Campbell, Faune Chambers et Jayma Mays. Twentieth Century Fox France


Partager cet article

Repost 0
Published by lucyinthesky4 - dans Nouveautés
commenter cet article

commentaires

whiplash solicitor 08/08/2011 05:01

I'm pretty sure that this movie would click in to the hearts of it's viewers. It's a compilation of all great epic movies ever out in the movie industry. I would make a time to watch this one on cinemas.

Dorothy 13/04/2007 18:25

C'est dingue comme un évenement de la vie personnelle (première séance ciné avec mon nouveau copain) peut influencer le jugement qu'on peut se faire d'un film! Et en y repensant à tête reposée, je suis presque honteuse de lui avoir fait une aussi bonne critique...

  • : Goin' to the movies
  • Goin' to the movies
  • : Blog de critiques cinéma d'Anna M. «Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)
  • Contact

GOIN' TO THE MOVIES

Blog de critiques cinéma d'Anna M.

«Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)

Recherche