Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2006 6 22 /07 /juillet /2006 12:14

1953
Réalisé par Hamilton Luske, Clyde Geronimi, Wilfred Jackson
Film américain.
Genre : Dessin animé
Durée : 1h 16min.



Wendy devient une grande fille. Aussi passe-t-elle sa derniere nuit dans la nursery avec ses jeunes freres. C'est cette nuit-la que Peter Pan choisit pour les entrainer dans un grand voyage au pays imaginaire.

Le genre : édulcoré mais enthousiasmant

Un grand classique de Disney qui, à l'image de son personnage, ne vieillit absolument pas. C'est un film aux dessins tendres et colorés, aux traits doux. Un régal pour les yeux. Les personnages originaux et incongrues sont une merveille. Dans le cadre enchanteur du pays imaginaire, on suit les aventures de Peter, de Wendy, Jean et Michel, des enfants perdus, de l'infâme Crochet et de son assistant Mouche, et du crocodile avec un réveil dans l'estomac. L'atmosphère du conte de J.M. Barrie est retranscrite avec talent, l'ironie mordante et les aspérités du personnage principal en moins, il est vrai. Mais cela n'enlève rien à la véritable poésie de ce dessin animé extrêmement malicieux qui enchantera les petits et régalera les plus grands (moi, en tout cas) grâce à son humour irrésistible, qui naît de situations excellentes (Mouche rase les fesses d'un oiseau au lieu de la barbe du capitaine Crochet : mémorable !). Pour couronner le tout, les chansons du film sont un vrai bonheur, qui s'inscrivent immédiatement dans notre mémoire pour être chantées avec entrain (A la file indienne, indienne, indienne...). Un des meilleurs Disney à mon goût, Peter Pan évite la mièvrerie et l'humour vaseux pour devenir un film inoubliable qui donne envie de garder une âme d'enfant. Mission accomplie.

Walt Disney Pictures



Partager cet article

Repost 0
Published by lucyinthesky4 - dans En bref
commenter cet article

commentaires

  • : Goin' to the movies
  • Goin' to the movies
  • : Blog de critiques cinéma d'Anna M. «Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)
  • Contact

GOIN' TO THE MOVIES

Blog de critiques cinéma d'Anna M.

«Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)

Recherche