Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 22:54
Réalisé par Billy Wilder
Avec Marilyn Monroe, Tom Ewell
Film américain.
Durée : 1h 45min.
Année de production : 1955



Richard Sherman, un publiciste, vient de déposer à la gare sa femme et ses enfants. Il prévoit de rester seul pour les vacances d'été dans son appartement new-yorkais. Après sept ans de mariage, il fantasme allègrement sur les filles qu'il rêve de séduire. Sa solitude va vite être troublée par sa charmante voisine blonde du dessus. Il ne tarde pas à l'inviter chez lui pour prendre un verre.

Le genre : libido frustrée

Certainement le film le plus connu avec Marilyn, grâce à la scène culte dite de la bouche de métro, dans laquelle sa jupe se soulève par accident. Ce n'est pourtant pas une scène représentative du film, d'abord parce que 90% de l'action se passe dans l'appartement du personnage principal ; et surtout parce que Sept ans de réflexion s'amuse plutôt avec la suggestion et les allusions sexuelles, à une époque où le cinéma américain était sévèrement surveillé par la censure (code Hayes). Marilyn y est comme d'habitude adorable en pin-up sexy et innocente (dont on ne connaît pas le nom !). Elle incarne le sexe, interdit suprême de l'Amérique puritaine (cela n'a que peu changé...). Tom Ewell est un excellent partenaire, que l'on sent fasciné et irrémédiablement attiré par elle. Il symbolise bien à mon sens l'homme américain bourgeois de l'époque, sa frustration et sa culpabilité. Donc, comme c'est fréquent chez Wilder, on assiste à une excellente chronique sociale et personnelle à la fois. Mais surtout, on rit beaucoup de situations (les « films » que se fait Richard sont tous hilarants !) et de dialogues irrésistibles, on s'amuse du marivaudage constant entre les deux personnages, et des efforts de Tom/Richard pour cacher leur relation au monde entier, et surtout à sa femme ! Un classique de la comédie américaine, tout en sous-entendu, fraîche et enjouée.




Partager cet article

Repost 0
Published by lucyinthesky4 - dans Classiques
commenter cet article

commentaires

Dorothy 27/08/2006 21:01

Coup de génieCe film est vraiment génial! Une comédie qu'on prend énormément de plaisir à 'disséquer', tant les sous-entendus sont nombreux. Et puis, Marilyn reste Marilyn...

  • : Goin' to the movies
  • Goin' to the movies
  • : Blog de critiques cinéma d'Anna M. «Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)
  • Contact

GOIN' TO THE MOVIES

Blog de critiques cinéma d'Anna M.

«Le cinéma, c’est comme l’amour, quand c’est bien, c’est formidable, quand c’est pas bien, c’est pas mal quand même.» (George Cukor)

Recherche